Chef des operations - appui a la mise en œuvre, rdvp

Location: Abidjan, Còte DÌvore, Ivory Coast
Date Posted: 14-06-2017
La Banque Africaine de Developpement a engage les services de CA Global Headhunters (pty) ltd pour faciliter ce recrutement. Pour faire acte de candidature, veuillez envoyer un curriculum vitae concis, accompagné du formulaire de candidature decrivant votre experience et competences par rapport aux exigences du poste a : botha@caglobalint.com
 
Veuillez indiquer dans l’objet du courriel le numero de la vacance de poste RBDB043 et le titre complet du poste.
Telephone: +27 (0) 21 659 9200
Site web: http://www.ca-finance.com/latest-jobs/ 
 
Ce poste bénéficie du statut international et ouvre droit aux conditions d'emploi y afférentes.
 
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement
De votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème, à : hr direct
hrdirect@afdb.org
 
Date de cloture : 23 Juin 2017
 
 
LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013‑2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.
Le complexe :
La Vice-présidence Régionale de Développement, d’Intégration et de Prestation de Services » est chargée de veiller à la pertinence opérationnelle de la Banque, et à l’efficience et à l’efficacité des activités et programmes opérationnels du Groupe de la Banque. Le Vice-Président s’assurera que la Banque opère efficacement dans l’ensemble de ses Pays Membres Régionaux. Le Vice-Président est chargé de superviser l’exécution complète de tous les aspects des activités des Directions régionales de la Banque.
 
Le département recruteur :
Le service des opérations régionales chargé de l’appui à la mise en œuvre est une division au sein de la plateforme de développement, d’intégration et de prestation de services à l’échelle régionale, qui met l’accent sur la mise en œuvre des programmes phares de la Stratégie décennale de la Banque, des priorités du Top 5, de la Stratégie en matière de genre et des stratégies axées sur les priorités « Nourrir l’Afrique », des « Emplois pour les jeunes » et le « Nouveau Pacte pour l’énergie en Afrique ».
 
 
Le poste :
En tant que partie intégrante du Complexe du développement, de l’intégration et de la prestation de services à l’échelle régionale, le Chef des opérations d’appui à la mise en œuvre planifie, dirige et supervise les activités de la division pour garantir l’achèvement effectif des projets, grâce à une supervision axée sur les résultats et à l’appui fourni aux fonctions de gestion, de décaissement, ainsi qu’aux services juridiques, de passation de marchés et à d’autres services du projet.
Le/la titulaire du poste gère le personnel en vue de réaliser les plans de mise en œuvre de projets, en pilotant les processus qui relèvent de leur compétence et en suivant leur exécution en vue de la réalisation des produits attendus.
Le poste de Chef des opérations d’appui à la mise en œuvre est essentiel au suivi de la mise en œuvre des opérations approuvées et à la gestion globale du portefeuille, en étroite collaboration avec les départements et les divisions concernés du Complexe du développement, de l’intégration et de la prestation de services à l’échelle régionale, et des Complexes chargés de l’énergie, de l’agriculture et de l’infrastructure.
 
Principales fonctions :
Sous la supervision générale du Directeur général, le chef de division assume les fonctions suivantes :
  • Diriger les effectifs stratégiques de la division de l’appui à la mise en œuvre dans la région concernée, en apportant le soutien et la promotion nécessaires à la Stratégie de la Banque et en promouvant une culture axée sur l’égalité hommes-femmes ;
  • Diriger, planifier, organiser, gérer et superviser les activités et le programme de travail de la division en veillant à l’affectation appropriée des activités quotidiennes ;
  • Piloter et assurer l’efficience et l’efficacité opérationnelles de la division de l’appui à la mise en œuvre dans la réalisation des impératifs stratégiques de la Banque et la gestion du changement ;
  • Promouvoir l’approche « Une seule Banque » et veiller à ancrer cette culture dans la division, avec les niveaux d’éthique, de responsabilité fiduciaire et de professionnalisme les plus élevés, afin de protéger et de renforcer l’image et la réputation de la Banque ;
  • Fournir un leadership à la fois technique et managérial au personnel dans la définition et la réalisation des principaux indicateurs de performance de la division ;
  • Faire progresser l’intégration régionale par la mise en place et l’exécution, à l’échelle régionale, de grands projets de développement transformateurs visant à réaliser le Top 5 de la Banque ;
  • Renforcer les capacités humaines et institutionnelles des pays et améliorer la capacité de la Banque à devenir le leader en matière de produits du savoir et de services de conseils destinés aux pays ;
  • Piloter ou contribuer à l’élaboration/l’examen de stratégies, politiques et directives appropriées pour une mise en œuvre efficiente et efficace du portefeuille de la Banque ;
  • Conseiller le Directeur général sur les options stratégiques et les approches visant à améliorer la santé globale du portefeuille de la Banque et l’atteinte des résultats ;
  • Travailler avec les complexes sectoriels concernés pour bénéficier ou fournir des ressources, selon le cas ;
  • Apporter son appui aux équipes de la Division du développement des activités dans la préparation de plans d’exécution de projets détaillés dans le cadre de la vérification préalable des projets aux stades de préparation et d’évaluation, afin de permettre la mise en œuvre efficace des projets/programmes après l’approbation du Conseil d’administration ;
  • Apporter son appui sur différents aspects (fiduciaires, juridiques, environnementaux, etc.) du développement des activités lors du montage et du traitement des projets en vue de leur approbation par le Conseil d’administration et de leur conformité avec les politiques de la Banque et la qualité à l’entrée, en étroite collaboration avec les chefs des opérations régionales relevant de la Direction générale concernée ;
  • Appuyer et conseiller le Directeur général sur toutes les questions relatives à la mise en œuvre des projets, ainsi qu’à la gestion et au suivi du portefeuille ;
  • Veiller à l’efficience et l’efficacité opérationnelles de la mise en œuvre de projets, en stimulant la santé globale du portefeuille de la Banque à travers les différentes divisions de gestion des opérations régionales inscrite dans le Top 5, en vue d’obtenir des résultats et des impacts significatifs sur le développement grâce aux interventions de la Banque ;
  • Veiller à obtenir un impact sur les objectifs des programmes phares que sont la « Stratégie en matière de genre », « Nourrir l’Afrique », des « Emplois pour les jeunes » et le « Nouveau Pacte pour l’énergie en Afrique » ;
  • Veiller à l’efficience, à l’efficacité opérationnelle et à la bonne tenue globale du portefeuille de la Banque, afin d’obtenir des impacts significatifs sur l’exécution du Top 5 dans les différentes régions ;
  • Veiller à une relation efficace avec les experts internes de la fragilité et de la résilience dans la mise en œuvre des projets dans les pays en situation de fragilité, afin de garantir l’intégration effective de la perspective fragilité, en prenant en compte le contexte de la fragilité (facteurs économiques, politiques, sociaux, environnementaux et régionaux) et les implications du point de vue de la gestion des risques, afin d’atténuer l’impact et, en fonction du projet, de générer des retombées positives. Leur fournir des rétroactions appropriées concernant leurs activités sur le terrain ;
  • Renforcer les capacités des équipes régionales et nationales, ainsi que des unités de mise en œuvre de projets et des organismes d’exécution au sein de chaque région en vue d’une gestion et d’une performance efficientes et efficaces du portefeuille ;
  • Veiller à une gestion et à des décaissements efficaces et efficients dans les projets, et au respect des conditions requises pour les prêts/dons, sous-tendues par des normes de niveau de service élevées en matière de passation de marchés, de décaissement et de sauvegardes juridiques et fiduciaires ;
  • Suivre de près, en collaboration avec les Chefs de bureau pays, la performance du portefeuille et impulser la réalisation des principaux indicateurs de performance (PIP) et des résultats ;
  • Reconnaître les situations où les conditions de prêt ne sont pas remplies et faire les interventions appropriées ;
  • Développer des partenariats avec la communauté des donateurs dans la région pour une collaboration efficace dans la mise en œuvre de projets, la gestion du portefeuille et la réalisation des principaux indicateurs de performance ;
  • Diffuser et promouvoir les politiques, les directives, les cadres et les procédures liés à la mise en œuvre des projets et à la gestion et au suivi du portefeuille du Groupe de la Banque dans les pays membres régionaux afin d’améliorer leurs capacités à mettre en œuvre les opérations du Groupe de la Banque ;
  • Travailler en collaboration étroite avec les Chefs de bureau pays, les directeurs généraux adjoints et les autres départements concernés de la Banque en vue de la mise en œuvre des projets et de la gestion du portefeuille et contribuer aux enseignements tirés pour l’obtention de meilleures pratiques et l’élaboration de rapports de gestion et de suivi du portefeuille ;
  • Mise en place de partenariats – diriger la contribution de la division à la création de réseaux et de partenariats pour la mise en œuvre de l’objectif prioritaire « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie » et générer un impact sur les quatre autres priorités du Top5, à savoir « Nourrir l’Afrique », « Industrialiser l’Afrique », « Intégrer l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » ;
  • Création de relations fortes – mettre un accent stratégique sur les entreprises privées régionales et locales, les communautés économiques régionales, les organisations de bassins hydrographiques, les organisations de la société civile, les organisations des Nations Unies, les partenaires bilatéraux et multilatéraux et les responsables gouvernementaux pour développer des opportunités d’investissement et intensifier le cofinancement et les syndications de prêts ;
  • Assurer la gestion des performances du personnel, notamment les évaluations de performance et les évaluations du potentiel des effectifs et de leurs besoins de formation et de perfectionnement ;
  • Promouvoir un environnement qui stimule et reconnaissance la performance, l’initiative et l’innovation, et encourage un apprentissage continu, une communication franche et le travail d’équipe ;
  • Etre le défenseur de la mission et des objectifs du Complexe/de la région – fournir un appui opérationnel direct et indirect qui contribue au résultat et à la mission régionale dans le pays concerné.
 
Compétences et aptitudes :
  • Être titulaire d’au moins un master en administration des affaires, en économie, en ingénierie ou dans des domaines connexes ;
  • Justifier d’au moins huit (8) années d’expérience professionnelle pertinente, dont trois (3) à un poste de direction ou dans un rôle de leadership ;
  • Expérience affirmée dans le secteur privé serait un plus ;
  • Expérience avérée du montage et de la gestion de l’exécution de projets dans au moins l’un des secteurs/sous-secteurs couverts par la division ;
  • Expertise affirmée et prouvée dans l’évaluation de projets, y compris l’analyse environnementale, sociale, économique et financière et dans la fourniture d’une assistance technique visant à améliorer la prestation de services ;
  • Expérience établie dans le montage de projets, l’analyse financière et économique et la structuration financière (financement de projets et financement institutionnel) acquise au sein d’une institution financière multilatérale, avec un accent particulier sur l’un des secteurs de la division concernée.
  • Expérience et bonne compréhension des questions et des dynamiques socio-économiques et de développement dans au moins l’un des secteurs couverts par la division, en particulier en Afrique et/ou dans la région concernée (indiquer la région) en Afrique.
  • Expérience professionnelle acquise dans un environnement international, multiculturel et pluridisciplinaire, axé sur le travail en équipe.
  • Expérience avérée et prouvée en matière de direction et de mise en place d’équipes et de gestion de projets et de programmes.
  • Innovation et créativité : être capable de mener une réflexion stratégique et de piloter l’agenda de la division, tout en habilitant le personnel pendant une phase de réformes institutionnelles et de transformation vers une plus grande concentration des activités de la Banque sur les pays.
  • Orientation clients, capacités interpersonnelles de premier ordre, aptitudes en communication, sens des affaires
  • Connaissance approfondie des stratégies, politiques, procédures et pratiques des institutions multilatérales de développement.
  • Bonne compréhension des structures de projets, y compris la planification des projets, la stratégie de gestion des risques, la stratégie de gestion des problèmes, la stratégie de gestion de la communication, les enseignements tirés et la transmission des connaissances, ainsi que les autres facteurs essentiels de succès, les stratégies, les politiques, les procédures et les pratiques des banques multilatérales de développement.
  • Capacités affirmées de négociation bien établies permettant d’obtenir des résultats positifs auprès de responsables de niveau plus élevé, tant au plan interne qu’externe, et comprendre quand et comment faire preuve de tact, influencer, maintenir une ligne dure, établir ou rompre des contacts, comprendre les lignes d’influence non écrites et se comporter en conséquence.
  • Bonne connaissance de la structuration et l’exécution des dettes et des prises de participation dans les projets et programmes sectoriels pertinents.
  • Expertise professionnelle : développer constamment la connaissance et la maîtrise des produits, pratiques et systèmes/technologies opérationnels pertinents.
  • Mise en œuvre  de la stratégie: avoir des capacités de réflexion stratégique très poussées et la capacité de traduire les concepts et l’orientation stratégiques dans les faits par la mise en œuvre de projets et programmes réalisables et durables.
  • Orientation résultats : être capable de rassembler tous les aspects du montage de projets et de piloter le processus pour la mise en œuvre du programme de prêt.
  • Influence : être capable de proposer une vision de ce que devrait être la division en termes de culture/climat institutionnels, d’objectifs généraux/buts/cibles, puis de motiver et d’inciter le personnel à progresser en tant qu’individus, en tant qu’unité et en tant que représentants respectés de la Banque. 
  • Savoir prendre des décisions, prendre des initiatives/repérer les opportunités/mettre en avant la stratégie :
  • Mentorat/encadrement : habiliter le personnel en cherchant à comprendre comment perfectionner les compétences des employés, et en appliquant la bonne méthodologie pour permettre à chacun de transmettre et d’appliquer les conseils.
  • Aptitude à communiquer efficacement à l’écrit et à l’oral, en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l'autre langue.
  • Compétences dans l'utilisation des applications Microsoft Office standard (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; la connaissance de SAP est souhaitable.
 
 
Seuls les candidats répondant à tous les critères exigés par la Banque et retenus pour un entretien seront contactés. Les candidatures ne seront prises en compte que si elles sont constituées d’une demande soumise en ligne, d’un curriculum vitae (CV) concis et des copies des diplômes requis en pièces jointes. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste publié. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées. http://www.afdb.org

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt des candidatures, étude des CV, entretien d’embauche, traitement final des candidatures). En outre, la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit
 
 
Please apply directly, by clicking on the ‘apply button’ and visit www.caglobalint.com for the latest CA Global jobs.
 
Robin Botha
Recruitment Consultant
CA Global Finance
 
Should you not receive a response in two weeks, please consider your application unsuccessful. Your CV will be kept on our database for any other suitable positions.
 
this job portal is powered by CATS